Cultiver sa nature et se faire plaisir...
Accueil > Les petits compagnons > Mon oiseau d'intérieur > L'accueillir
L'accueillir

Comme tous les animaux, les oiseaux ont besoin de soins adaptés,  le choix de la cage ou de la volière est primordial à leur bien-être.
Certains oiseaux ont besoin de chaleur ce qui  nécessite une cage ou une volière à l’intérieur de la maison.

Pourquoi choisir une cage ?
Préférez plutôt une cage, si vous avez peu de place ou si c'est votre premier achat d'oiseau.
La cage permet de choisir des petites espèces, par couple, c’est toujours mieux.
Pour loger plusieurs espèces, une volière est plus adaptée ou plusieurs cages.
Les oiseaux n’ont pas tous les mêmes besoins et les comportements ne sont pas toujours compatibles.

Quel type de cage ?
L’oiseau a besoin de place pour battre ses ailes et voler dans sa cage.
Les dimensions doivent être adaptées à l’espèce accueillie, un perroquet se laisse mourir dans une cage trop petite alors qu’un petit oiseau exotique est perdu dans une cage trop grande.

Si la reproduction est envisagée, prévoyez une grande cage dès le départ

Préférez une cage rectangulaire, plus adaptée aux canaris et aux oiseaux exotiques,
une cage verticale avec des barreaux horizontaux est adaptée à l’oiseau grimpeur au bec crochu

Quel emplacement ? 
Placez la cage de l'oiseau dans une pièce habitée pour éviter la solitude et de préférence en hauteur sur un support stable.

L'oiseau n'aime pas  les changements brusques de température, les courants d'air lui sont fatals, l'exposition prolongée au soleil direct est également déconseillée.  

Un séjour en atmosphère humide, peut provoquer des problèmes respiratoires.

Le stress de quelque nature que ce soit, mouvements brusques, bruits, vibrations, des animaux peuvent l'effrayer comme le chat ou les aboiements d’un chien.

Les accessoires :

Le perchoir est adapté en fonction des pattes de l’oiseau, c’est important car un diamètre trop petit provoque des blessures ou des malformations, en revanche,  un diamètre trop grand accentue le déséquilibre et les chutes.

Les perchoirs peuvent être recouverts de « couvre perchoirs » ce papier sablé entretient naturellement par le contact le bec et les griffes de l’oiseau.

L’abreuvoir, la mangeoire sont en quantité suffisante pour les habitants de la cage, les modèles s’adaptent en fonction des espèces

Le nid est indispensable à la reproduction,  tous adaptés à une famille, Il en existe de différentes tailles et formes se rapprochant au maximum du milieu naturel :

Le nid en coupelle, est idéal au canari à la colombe et à
la tourterelle
Le
nid fermé en osier en forme de poire ou de pomme, en bois convient très bien aux petits exotiques comme le Diamant Mandarin.
Le nid en bois en forme boite ou de tronc accueille la famille des becs crochus.

Prévoyez au minimum un nid par couple voire deux de préférence placés à la même hauteur pour éviter les bagarres.
 
Un perchoir près du nid facilite l’accès, la surveillance et la sortie des petits.

Retirez le nid après 2 ou 3 couvées, sinon cela pourrait provoquer un risque vital dû à la fatigue de la femelle.

Une baignoire peut être mise à la disposition des oiseaux, pas en permanence et aux heures les plus chaudes. Il faut cependant être très vigilant avec les courants d’air dans ces moments là. La taille sera adaptée en fonction des espèces, certaines préférant un brumisateur à une baignoire. Pour une bonne hygiène, l’eau sera changée et la baignoire nettoyée à chaque fois.

Les jouets sont des articles complémentaires, ils doivent être adaptés à la taille de l’animal et ne doivent pas gêner les oiseaux dans
la cage.
Ils
ont un double rôle à la fois divertissant et utile, ils aident à l’usure du bec et des griffes. Il en existe de toutes sortes : cordes, échelles, cubes, miroirs….

Quelle volière ?
La volière doit s’intégrer dans l’espace, elle est assez grande surtout si vous accueillez plusieurs espèces et d’autant plus si vous envisagez la reproduction.

Le grillage est adapté en fonction des espèces, la grosseur de la maille est variable,  afin de ne pas créer d’accidents de pattes ou de tête coincée.

La volière peut être achetée assemblée ou elle peut être construite par un passionné de bricolage

La plupart des volières vendues dans le commerce sont adaptées avec un toit, des grillages appropriés et en général elles possèdent un plateau amovible pour faciliter le nettoyage.

Quel emplacement ?
La volière doit être à l’abri des vents dominants, des couloirs d’air et du bruit.

Elle doit également être abritée des prédateurs : grillage enfoui, ouverture sécurisée,

La volière doit être proche de la maison afin de vous faciliter l’entretien régulier et la surveillance.