Cultiver sa nature et se faire plaisir...
Accueil > Le jardin d'ornement > Les plantes d'ornement > Les arbres et arbustes
Les arbres et arbustes

Azalées parfumées  « Couleurs et senteurs… »

Le saviez-vous ?
Fleur du bonheur, l’Azalée célèbre la joie d’aimer ou d’être aimé. Autrefois en Bretagne, les jeunes filles plaçaient sous leur coiffe de dentelle quelques pétales d’Azalée pour attirer un jeune et beau jeune homme.
Botaniquement parlant, les Azalées sont des Rhododendrons.

La plante-Coup-de-Cœur pour… Un jardin à la fois naturel, plein de couleur et odorant…
Les Azalées caduques se glissent facilement dans tous les styles de décor, du contemporain au naturel en passant par le romantique ou le japonisant. Leurs silhouettes légères et gracieuses n’ont certes pas le feuillage hivernal de leurs persistantes cousines japonaises, mais elles y gagnent beaucoup en naturel !

Scène facile à reproduire :
Vous craquez déjà pour les couleurs chamarrées des Azalées… Imaginez si vous leur offrez en plus des parfums ! Une mise en scène avec des Rhododendrons, des Piéris, et des fougères pour une touche de légèreté…

                                                      « Tout un parterre de fleurs qui irise
la terre
                                                     Du
rose pâle des lèvres au rouge de
la honte 
                                                         Au
blanc mêlé de bleu qui imite
la chair
                                             Quelle
soit jaune comme l’or ou blonde comme les blés »

Printemps couleurs, printemps senteurs !
Les Azalées caduques ont plus d’un tour dans leur sac ! Au cœur du printemps, avant même que leur feuillage ne se déplie, elles se couvrent d’une profusion de petites fleurs en trompette, arborant de magnifiques coloris doux, chaleureux ou lumineux.

Panachez les variétés pour vous offrir des floraisons continues d’avril à juin. Les Azalées caduques nous offrent en plus de délicieuses senteurs de chèvrefeuille ou de jasmin, d’autant plus intenses que les températures sont douces. Toutes les Azalées caduques, souvent appelées Azalées de Chine, sont parfumées, certaines subtilement, d’autres se font remarquer par des parfums perceptibles des mètres à la ronde…

Toute la belle saison !
Quand le temps des floraisons est terminé, l’arbuste reste plaisant à regarder. Il compense largement le fait d’être caduc par une silhouette légère et élégante qui s’intègre avec beaucoup de naturel dans le décor du jardin et de la terrasse.
Les feuilles printanières sont vert frais en accord avec la palette tendre de la saison. Elles foncent en été formant un écrin de choix aux floraisons du moment.

En automne, l’Azalée se fait à nouveau remarquer grâce à son feuillage qui prend de magnifiques colorations orangées, rouges et pourpre foncé. Ensuite l’Azalée s’éclipse et se fait plus discrète en hiver avec sa ramure nue. Seuls ses bourgeons à fleurs riches de promesses nous annoncent le printemps à venir…

Si faciles à vivre !
Evidemment, il faut toujours garder à l’esprit que les Azalées sont des plantes acidophiles en leur offrant un sol acide. Si la terre est calcaire, la meilleure solution est de les installer en bac, elles y seront très heureuses et n’ont pas besoin de rempotage fréquent.
Elles sont faciles à vivre ces Azalées caduques : plus rustiques et plus tolérantes au soleil que leurs cousines japonaises à feuillage persistant. Elles vivent longtemps et sont rarement malades. De plus, il est inutile de les tailler : elles poussent naturellement de façon harmonieuse.

Décidément, ces Azalées méritent amplement de figurer,
dans le décor du jardin ou de la terrasse !


Les bonnes AMIES des Azalées caduques :

Plantes de terre de bruyère :
Azalées japonaise, Camélias, Erable du Japon, Hydrangeas, Piéris, Rhododendrons…

Feuillages persistants :
Buis, fougère, lierre, Lonicera nitida, Osmanthus…

Couvre-sols colorés :
Ajugas, Bergénias, bruyères, Carex, Euonymus, Heuchères, Hostas…

Petits bulbes printaniers :
Jacinthes des bois, Narcisses, Nivéoles, Scilles…

Vivaces belles au soleil comme à mi-ombre :
Ancolies, Campanules, Epimédiums, Hellébores d’Orient, Primevères, Pulmonaires…

Les plus lumineuses !
Daviesii (Gh) :
très florifère et compacte. Fleurs blanc crème à macule jaune. Feuillage vert clair. Flor : mai - juin. H : 120 cm / E : 100 cm. Mi-ombre.
Narcissiflora (Gh) : très florifère et compacte. Petites fleurs semi-doubles en trompette jaune canari. Délicieux parfum. Flor : avril-mai. H : 120 cm / E : 100 cm. Mi-ombre.
Mount Rainier (x Exbury) : très grande fleurs blanches à gorge jaune d'or, parfumée. Feuillage vert intense. Flor : avril-mai. H : 150cm / E : 120 cm. Mi-ombre, soleil.

Et aussi : la grande azalée pontique (Rhododendron luteum, 2,5 m), ‘Anneke’ (jaune canari), ‘Frilly Lemon’ (compacte, jaune citron, soleil), ‘Golden Lights’ (jaune vif, très parfumée), ‘Northern Hilights’ (jaune crème teinté d’orange, soleil) et ‘Toucan’ (crème et jaune safran).

Les plus chaleureuses !
Delicatissima (Occ) :
fleurs crème rosé à reflets orange brun. Parfum de chèvrefeuille. Flor : mai-juin. H : 120 cm/ E : 100 cm. Mi-ombre, soleil.
Hortulanus H. Witte (x mollis) : très florifère, compacte, port étalé. Fleurs jaune orangé. Flor : avril-mai. H et E : 100 cm. Mi-ombre, soleil.
Royal Lodge (x. Exbury) : coloris magnifique : rouge foncé à légère macule orange. Flor : mai-juin. Feuillage vert foncé. Parfum de jasmin. H : 120 cm / E : 100 cm. Mi-ombre, soleil.

Et aussi : ‘Balzac’ (rouge orangé), ‘Rosata (rose foncé et jaune, tardive). 

Les plus romantiques !
Corneille (Gh) :
très florifère. Petites fleurs doubles crème, roses à l’extérieur. Parfum de rose ancienne ! Flor : avril - mai. H : 120 cm / E : 100 cm. Mi-ombre, soleil.
Irène Koster (x. occ) : florifère et compacte. Fleurs rose clair et rose vif, très parfumées. Flor : avril-mai. H : 120 cm / E : 100 cm. Mi-ombre, soleil.
Jolie Madame (x. viscosum) : fleurs rose cyclamen légèrement lavées d'orange. Feuillage vert franc. Flor : avril-mai. H : 150 cm/ E : 100 cm. Mi-ombre, soleil.

Et aussi : ‘Rosy Lights’ (rose vif, soleil) et ‘Vinecourt Duke’ (semi-double, rose foncé, soleil).

Scènes de jardin Amis Verts avec les Azalées

Charme et douceur !
En vedette : 1 Azalée jaune

Pour l’accompagner :
Weigélia rose, 3 godets d’Ancolies blanches et roses, 3 godets de Campanules à feuilles de pêcher bleues, 3 godets de Violettes.
Cette scène peut tenir place au soleil ou à mi-ombre, devant une petite haie qui servira d’écrin (ou des potées de buis taillés si on jardine sur la terrasse). Choisissez une variété de Weigélia offrant une floraison rose clair qui s’assortit bien aux roses des azalées caduques.
Installez les vivaces (ancolies, campanules et violettes) en les éparpillant autour des deux arbustes, les violettes au premier plan. Elles ne manqueront pas de se ressemer donnant encore plus de corps à la composition au fil du temps.

Ambiance japonaise !
En vedette : 1 Azalée cuivrée ou rouge

Pour les accompagner : 
Erable du Japon à feuillage teinté de rouge ou d’orange, 1 arbuste taillé en nuage, 3 godets de primevères japonaises et des galets blancs
Dans cette scène déclinable au jardin comme en pot, pas de fioriture. Les arbustes ont la vedette, les feuillages colorés et les formes taillés suffisent pour assurer le spectacle pendant toute la belle saison.
Au printemps, le déploiement des feuilles de l’érable et la floraison généreuse de l’azalée vont focaliser les regards. Installez les primevères devant l’arbuste taillé pour qu’il ne soit pas en reste côté couleur. Les galets blancs joueront le rôle de l’élément minéral apaisant, intemporel… Une petite lanterne pourra peaufiner l’atmosphère japonisante !