Cultiver sa nature et se faire plaisir...

En octobre, l’automne s’installe, la nature nous ravit de ses couleurs mordorées, pour le jardinier cette période est à la contemplation ; mais demeure un mois de labeur. Terminez les dernières cueillettes dans le verger et le potager, taillez les haies, plantez les petits fruits et les bulbes, préparez la serre pour l’hiver à venir et rentrez les plantes frileuses….


Les travaux habituels

- Mettez au compost les plantes potagères mortes et saines.
- Travaillez le sol pour préparer le printemps, bêchez les parcelles vides, incorporez du
compost ou du fumier, ou tout autre amendement organique,
- Semez des engrais verts sur les parcelles vides
- Vérifiez les accessoires pour les oiseaux, mangeoires, nichoirs

Au potager

- Rentrez les courges et potirons au sec, veillez à ce qu’ils ne se touchent pas, ils se conservent tout l'hiver.
- Faites de même pour les haricots secs, carottes, radis noirs et betteraves. Récoltez-les le matin et laissez-les sécher toute la journée avant de les stocker.
- Ramassez la mâche selon vos besoins. 
- Semez et plantez : choux, épinards, laitue, mâche, pois, fèves, plantes aromatiques, asperges,...
- Divisez la rhubarbe et l’oseille.

Du côté des plantes aromatiques

- Divisez : la ciboule, la ciboulette et le thym
- Récoltez : le cerfeuil, la coriandre, le persil et le raifort
Le thym
Toute l'année profitez des bienfaits du thym ! Plantez-le dans un sol bien drainé, en situation ensoleillée, ne l'arrosez presque pas, le thym aime les terrains secs. Préférez le thym d'hiver pour une culture en pleine terre, rabattez le plant aux deux tiers à l'automne, Pour la multiplication, divisez la touffe en mars, avril ou octobre, novembre. Le thym n'a pas besoin d'être fertilisé, conservez le thym par séchage ou congélation.

Au verger

- Récoltez les derniers fruits, pommes, poires, châtaignes, noix, noisettes, framboises, mûres, myrtilles, kiwis ou encore le raisin.
- Ramassez les fruits véreux et malades. 
- Ramassez les feuilles mortes.
- Plantez, taillez et entretenez les fruitiers à noyau, nettoyez les troncs pour les débarrasser des mousses et des lichens.
- Enrichissez la terre sous les arbres.
- Traitez les arbres sensibles aux maladies.
- Plantez les fraisiers, les framboisiers…

Au jardin d’ornement

- Plantez vos bulbes (Tulipes, iris, narcisses, jacinthes....) pour un printemps tout en couleur, enterrez les à une profondeur à peu près égale à leur hauteur
pensez également aux collections uniques de bulbes variés. Laissez libre cours à votre imagination et à vos envies en termes de couleurs et de variétés. Pensez au moment de choisir vos bulbes, à organiser et échelonner les floraisons de vos massifs en plantant les variétés les plus hautes au fond du massif.


- Dans un pot, plantez quelques bulbes de narcisses et de tulipes, enterrez-le dans un coin du jardin, au printemps vous récupérerez une jolie potée, qui embellira un coin du jardin démuni de fleurs.
- Plantez les anémones
- Mettez les plantes en pot ou bac à l’abri (laurier-rose, pélargonium, citronnier...) ou couvrez-les d’un voile d’hivernage.
- C'est le moment favorable pour planter les arbustes, haies persistantes et fleuries, la terre étant encore chaude, les racines auront le temps de s'installer avant l'hiver.
- Ramassez les feuilles mortes, mettez-les en tas dans un endroit sec (sauf les feuilles de rosiers souvent porteuses de maladies) elles serviront pour protéger les racines du froid, ou en été, elles garderont la fraicheur du sol et éviteront la germination des mauvaises herbes.
- Attendez que les oiseaux aient consommé les baies des haies champêtres qui fructifient à l’automne avant de les tailler.
- Aérez la pelouse avec les dents d’une fourche ou un *scarificateur.
* La scarification : permet d’obtenir une pelouse plus résistante et plus dense. Scarifier consiste à travailler le gazon au râteau ou à l’aide d’une machine (scarificateur) pour retirer les mousses et les herbes mortes et fortifier le gazon avant l’hiver.

Le zoom du mois

Craquez pour l’aster !

Violettes, roses, rouges ou blancs, l’aster illumine l’automne de ses couleurs, ces vivaces se caractérisent par leur impressionnant nombre de fleurs de marguerites simples ou doubles. Sur leurs tiges allant de 30 cm pour les asters nains à 1.20m pour les plus grands, la splendeur de ces bouquets colorés s’installent dans les massifs sur les terrasses et les balcons.

Coté balcon

- Nettoyez les potées et jardinières, renouveler à la surface  
- N'oubliez pas de couvrir les plantes fragiles avec voile d'hivernage si elles restent dehors, ajoutez un paillis épais au sol pour protéger les racines.

 Les plantes d’intérieur

- Rentrez les plantes que vous avez laissées dehors durant l’été, coupez les fleurs et les tiges fanées, nettoyez le fond des pots, pour y déloger les différents insectes, renouvelez la terre à la surface.
- Arrosez plus fréquemment les plantes qui entrent maintenant en période de floraison, comme par exemple, l’anthurium, le poinsettia…

Astuces et conseils du jardinier

La taille ou l'élagage des vieux arbres fruitiers ne doit jamais être trop sévère, au risque que les fruits tombent prématurément. Etalez plutôt vos opérations de rajeunissement sur trois saisons, de préférence à la fin de l'automne ou en hiver.

La pensée du jardinier

   "Souvent à la Saint Florentin, l’hiver laisse son chemin"