Cultiver sa nature et se faire plaisir...

Quel plaisir de lézarder sur la pelouse devant les massifs de vivaces. Pour profiter de magnifiques floraisons, n’oubliez pas d’arroser ou de pailler avant les grosses chaleurs.  



Les travaux habituels

- Binez et paillez en optant pour une bonne couche de paillis de lin, de chanvre, de paille ou déchets de tonte
- Surveillez vos plantes pour traiter le plus tôt possible
- Économisez l’eau, arrosez de préférence le soir, cela limite la perte par évaporation.
- Semez des engrais verts, trèfle incarnat, moutarde… qui seront enfouis en octobre et novembre par retournement avec une bêche.

Au potager

En juillet, taillez, les cucurbitacées, les piments, les poivrons. Tuteurez les plantes grimpantes (tomates, haricots…)
- Semez les poireaux, la laitue, les haricots, la chicorée, l‘oseille, le persil, les radis noirs, les radis roses, les choux, les navets
- Repiquez le céleri, les choux-fleurs
- Récoltez les légumes à maturité
- Tomates fermes et juteuses, pour fortifier vos pieds de tomates, arrosez-les avec du purin d’ortie dilué
- Si vous avez oublié de faire vos semis en juin ou juillet. En août, il est encore temps d’acheter des plants « prêt à planter ».

Du côté des plantes aromatiques

- Semez, repiquez, la coriandre, le persil, le cerfeuil
- Divisez la cive, la ciboulette, l’estragon
- Bouturez le thym, la menthe, le romarin, la sauge et le laurier sauce.
- Semez, repiquez du cerfeuil, de la coriandre et du persil
- Récoltez l’aneth, le basilic, le cerfeuil, la sarriette, le persil, la coriandre*….

* Ensoleillez vos plats avec la coriandre (persil arabe); ses graines fournissent une épice, ses feuilles une herbe aromatique, récoltez les graines des plants que vous aurez laissé fleurir
Semez les graines entre mars et septembre dans un sol léger ou en pot, exposé au soleil ; elle craint les courants d’air froid. La levée se fait en 15 jours dans un sol réchauffé, les semis échelonnés permettent une récolte jusqu’à l’automne. Coupez les feuilles selon vos besoins, ne la laissez pas fleurir, les feuilles seront moins goûteuses et le plant s’épuise. Elle fleurit de juin à juillet, et donne des graines que l’on récolte en août, laissez-les sécher avant de les utiliser. Côté bienfaits, on sait que la coriandre contient des substances antioxydants.

Au verger

- Récoltez les cerises en évitant de casser les branches car le cerisier est très sensible et fragile à ce type de blessure.
- Éclaircissez les pommiers, poiriers et pêchers, effectuez un effeuillage en supprimant les feuilles qui font trop d’ombre aux fruits.
Le framboisier demande une attention toute particulière : ses racines peu profondes ne lui permettent pas d’aller puiser de l’eau dans le sous-sol lorsque le temps est trop sec, il faut donc penser à l’arroser abondamment et à le pailler
- Récoltez les fraises, les framboisiers, les mûres et les myrtilles


- Nettoyez, taillez et palissez les ronces (mûres) en supprimant les rameaux qui ont fructifié, conservez les plus beaux rejets (5, 6) qui apparaissent au pied, palissez-les* au fur et à mesure de leur croissance, lorsqu’ils ont atteint environ 2m coupez les extrémités.
*palisser : technique de fixation d’une plante sur un support en y attachant les tiges à l’aide de lien pour lui donner une forme particulière et améliorer le rendement.

Au jardin d’ornement

Au risque de les voir disparaitre de vos massifs, arrosez les fleurs qui souffrent de la chaleur. Avant cela, nettoyez les massifs, binez ou sarclez le sol afin de laisser pénétrer l’eau dès les premières gouttes de pluie ou d’arrosage
- Tuteurez les dahlias, les glaïeuls et les roses qui craignent les rafales de vent
- N’arrosez plus aussi généreusement les rhododendrons, ils ont besoin de souffrir un peu d’une relative sécheresse pour préparer la floraison du printemps prochain.
- Continuez à supprimer les gourmands qui poussent sous le point de greffe de vos rosiers
- Coupez les fleurs des rosiers ou des autres plantes à fleurs, cela favorise une nouvelle floraison
- Coupez les tiges des vivaces après la floraison, pour qu’elles se renforcent avant la mauvaise saison.

Zoom du mois :

La Spirée, Floraison généreuse et port gracieux  
Arbustes ou arbrisseaux au feuillage et aux fleurs très décoratives, les spirées ont des tiges retombantes recouvertes d’une multitude de fleurs, blanches, rouges ou roses, se regroupant en en une sorte d’épi ou en bouquets ronds. Les spirées de printemps se couvrent de fleurs blanches d’avril à mai. Les spirées d’été vous offrent des fleurs roses plus ou moins foncé de juin à septembre. Elles vous apporteront une diversité ornementale en toute saison. Il y en a pour tous les goûts et tous les espaces ! en savoir plus...

Côté balcon

Rien est trop petit pour un coin de paradis, un petit balcon est suffisant pour y installer un transat, un parasol pliable, et créer une ambiance estivale, vous pourrez y ajouter de jolis pots de fleur d’été : Bégonias, roses d’inde, lantanas, géraniums, pétunias, marguerites….Et pourquoi pas, un pot de menthe ou de basilic… il n’y a pas de limite.

Astuces et conseils du jardinier

Le paillage : écologique et économique
Paillez systématiquement toutes les plantations après un bon arrosage pour conserver l'humidité. Le paillage, limite l’évaporation de l’eau au pied des plantes et retient l’humidité ce qui permet d’espacer les arrosages pendant la période estivale, il permet également de lutter contre, la pousse et la propagation des mauvaises herbes, il aère le sol. Le paillage protège les végétaux du froid en hiver. Décoratifs, jouez avec les différents paillages (paillis végétaux, écorces broyées, coques de cacao, paillettes de chanvre ou de lin, paillis minéraux, ardoise…), pour égayer vos plantations et vos massifs, en respectant la nature du sol et les espèces végétales.


La pensée du jardinier

   "Ce qu’août ne mûrit pas, ce n’est pas septembre qui le fera!"