Cultiver sa nature et se faire plaisir...

Le mois de novembre nous pousse doucement vers l’hiver, à moins que l’automne, comme cela arrive parfois, joue les prolongations et nous gratifie d’un « été de la Saint Martin » qui, autour du 11 du mois s’étire au fil de trois journées en principe suffisamment belles pour être laborieuses, car dans le jardin d’agrément, le potager ou au verger, il y a encore de quoi faire…


Les travaux habituels

- Procédez au grand nettoyage d’hiver, ôtez les plants morts, ramassez les feuilles...
- Travaillez votre sol sans vous soucier des mottes, elles seront détruites par le gel
- Nourrissez votre sol, incorporez du compost ou un engrais de fond.
- Entretenez vos outils : nettoyez-les et graissez-les. Lavez les pots et les tuteurs
- Paillez et protégez les végétaux fragiles

Au potager

- Récoltez les choux, les laitues, les potirons, les légumes racines (céleris, navets, carottes, betteraves, radis, salsifis, poireaux...)
- Plantez l’échalote grise, l’échalote rose dans le midi et l’ail en terre légère
- Divisez la rhubarbe
- Apportez à votre jardin fumier et compost, puis labourez votre sol laissant au grand froid le travail de la terre pour vos futures plantations.

Au verger

- Plantez vos arbres fruitiers à racines nues
- Fin novembre commencez à tailler les fruitiers à pépins, comme les  pommiers, les poiriers....et traitez-les pour l'hiver
- Taillez les framboisiers remontants
- Supprimez les vieux bois des cassissiers et des groseilliers

Au jardin d'ornement

- Plantez les pensées, les primevères... et surtout tous les bulbes de printemps (tulipes, muscaris, crocus, perce-neige, narcisses...)
- Otez les bulbes des cannas, glaïeuls, dahlias et tous les bulbes gélifs et conservez-les à l’abri de la lumière jusqu'au printemps ou laissez-les en terre en les recouvrant de paille ou de feuilles.
- Protégez les plantes sensibles au froid : fuchsias, bananiers, cuphéas, cycas, citronniers et orangers
- Plantez les haies à feuillage persistant (conifères, bambous, loniceras, cotoneasters...) et les haies fleuries (groseilliers à fleurs, forsythias...).
- Paillez le sol autour de vos rhododendrons avec un terreau additionné de fumier.

Le zoom du mois

Le Callicarpa
Petit arbuste buissonnant : dissimulé sous son feuillage vert, le callicarpa vous offre en été de petits bouquets de fleurs blanches et rose pâle. Sa parure d’automne reste spectaculaire, on le dit, l’un des plus beaux arbustes ornementaux de cette saison, il s’habille d’une multitude de grappes de fruits en forme de perle ronde, brillante, teintée de couleurs précieuses (violet, rose, et quelque fois blanche), décorant le jardin en hiver. En savoir plus

Du côté des aromatiques

- Divisez le thym et la ciboule
- Récoltez la coriandre, le persil, la menthe…

Du côté des plantes d’intérieur

- Encouragez la repousse des cyclamens en les rempotant
- Choisissez des bulbes, pour les faire pousser à l’intérieur
- Rempotez la fougère d’appartement, vous pouvez la diviser en deux si les pousses sont trop importantes.

Astuces et conseils du jardinier

Comment planter un arbre à racines nues :
Éliminez les racines sèches et cassées, trempez les racines saines dans un pralinage : une boue composée d’eau, de terre de jardin, de terreau et de fumier. Creusez un trou d’environ 80 cm de largeur et de profondeur, enrichissez la terre en utilisant un engrais organique, placez un tuteur, rebouchez en tassant régulièrement et en maintenant l’arbre droit. Arrosez abondamment et enfin taillez chaque branche pour faciliter la reprise. 

La pensée du jardinier

   "Brouillard en novembre, l’hiver sera tendre "