Cultiver sa nature et se faire plaisir...
L'érable du Japon

Un automne flamboyant !
L’érable du Japon (Acer palmatum) est un petit arbre à la silhouette exceptionnelle, originaire du Japon, il mérite une place de choix au jardin grâce à l'originalité de son port tortueux et à l'élégance de son feuillage mais surtout pour sa merveilleuse couleur rouge flamboyant que ses feuilles en éventail prennent à l'automne avant leur chute. De croissance lente, il ne dépasse guère 4 m en France.

Conseils de plantation

Préférez l’automne, pour planter l’érable du japon, lorsque toutes ses feuilles sont tombées. Choisissez le bon emplacement, ensoleillé et mi ombre, abrité des grands vents.
Le sol doit être humide, humifère, souple, non calcaire et bien drainé. Il se plait dans la terre de bruyère ou dans un mélange à parts égales de terre de jardin et de terreau acide.

Creusez un trou 4 à 5 fois supérieur au volume de la motte, enfouissez un engrais de fond ou de la corne torréfiée. Dans les régions froides dont la température est en dessous de -10°C, paillez correctement le pied.

Conseils de taille

La taille de l’érable du Japon se pratique de façon épisodique entre novembre et mars, supprimez  délicatement les pousses en surnombre et mal disposées.
Plus régulièrement, ôtez les bois morts de l’arbre, que vous distinguerez plus facilement lorsqu’il est en feuilles. 

Conseils de paysagiste

Plantez le en isolé sur une pelouse, son port élégant et gracieux, son feuillage aérien filtre les rayons du soleil donnant une ambiance harmonieuse. En arrière-plan ombragé d’un massif, associé à d’autres plantes de terre de bruyère comme les azalées japonaises, les rhododendrons, les fougères…le contraste des fleurs et des feuillages enchante le jardin.  

Sur un balcon ou une terrasse, dans une grande et jolie jardinière en l’associant pour un bel effet japonisant à des variétés de plantes naines, des galets décoratifs, d'une jolie lanterne, quelques bois de bambou de patine naturelle et la sérénité vous attend au détour de votre terrasse.